Le cowboy dans les westerns

un mmoire crit par El Lobo

Retour au sommaire

Conclusion

 

Une conclusion, non, pas vraiment. Parce quon ne conclut pas une tude sur le western crit Georges Abert-Astre. Le western est essentiellement mouvance et renouveau, sa richesse offrant tant dcouvrir et sous des angles si divers quil serait difficile de prtendre des rponses dfinitives.

Quest devenu notre vacher sous les mtamorphoses dHollywood ? Quelques approches authentiques souvent le fait duvres mineures noyes sous un torrent de mythes souvent crs de toute pice. Rcupr de part et dautre pour le besoin dun rcit ou dune dmonstration, il reste cependant singulirement absent dans la ralit des grands mythes du cinma. Si le cavalier au grand chapeau et colt la ceinture est reconnu dans le monde entier, en revanche le vacher qui pousse ses vaches sur la Chisholm trail na pas eu au cinma limportance que lon pourrait imaginer. Ce nest que depuis quelques annes que les ralisateurs semblrent sintresser une approche plus authentique du personnage. Il ny a pas un seul cow-boy dans How the West was Won (La Conqute de lOuest) et ce fait est en lui-mme rvlateur. Il ny en a pas non plus dans Little Big Man pourtant lui seul anthologie de lOuest. Il ny en a presque pas chez John Ford et Gary Cooper nen interprta pour ainsi dire jamais. Dans la mythologie de l'Ouest vu par le cinma, il vient bien aprs lindien, le gun fighter, lofficier de cavalerie ou le trappeur.

Il y a des cow-boys dans le western, mais finalement assez peu. Le  cow-boy, symbole de lOuest, est presque le parent pauvre du western.

Que la sant du Western ait de toujours t influence par la politique est contest par peu. Les westerns crpusculaires des dernires annes sont videmment le reflet des grandes crises qui ont agit les USA: crise conomique, guerre du Vietnam, crise des consciences, mouvements hippies, underground, contestation des valeurs traditionnelles des gnrations prcdentes. Il faut remarquer que le renouveau des annes Reagan n'a pas entran  une recrudescence du genre comme l'on aurait pu s'y attendre, d'autant plus que le Prsident reagan tait lui-mme un ancien acteur de Western. Il semble que le Western soit pass de mode au profit d'autres genres cinmatographiques: il a quasiment disparu  des crans de TV et de ce que l'on pourrait de nos jours qualifier de srie B, et Holywood n'en produit plus qu'un tous les deux ou trois ans. Le cavalier des grands espaces s'est estomp l'horizon, remplac sur les crans par les aventuriers des grandes cits ou les hros des guerres intergalactiques.

Pour la nouvelle gnration, lAmrique na plus la belle conscience sereine des pionniers et le vieil Ouest nest peut-tre quune illusion comme tant dautres.

 

Tous nos remerciements El Lobo pour son merveilleux mmoire.